Les échanges avec l’extérieur s’effectuent à travers :

Les plus grosses molécules choisiront ces orifices mais la majorité des produits est absorbée à travers la couche cornée qui bien qu’imperméable n’est pas impénétrable. La couche cornée comprend deux compartiments, l’un hydrophile qui attire les produits contenant de l’eau, l’autre lipophile qui attire les produits contenant des graisses. Plusieurs circonstances modifient les conditions d’absorption. L’état d’hydratation de la couche cornée joue un rôle très important : plus elle est hydratée plus l’absorption est grande. C’est pourquoi il faut toujours se sécher les mains après un lavage pour éviter d’augmenter la pénétration de produits externes dans la peau. Dans le sens inverse, de l’eau provenant du derme s’évapore à la surface du derme.

Pour permettre à certains produits médicamenteux ou cosmétiques d’avoir une meilleure action, on peut modifier les facteurs de pénétration de la peau. On peut décoller la couche cornée en partie, par exemple en effectuant un gommage qui rendra la couche cornée plus fine. On peut appliquer des produits chimiques tels l’acide salicylique et l’urée qui modifient les propriétés de la peau. En cosmétologie, les produits actifs sont mélangés à des excipients en général lipophiles, qui ont une bonne pénétration épidermique.