Choisir en Beauté

Rechercher sur bearNA

La peau

Peau et oxygène À 20 ans, la teneur en oxygène de la peau atteint son niveau maximum. Elle est alors ferme, lisse et souple. À 30 ans, son taux diminue de 25 %. À 40 ans, son taux a déjà bien souvent diminué de 50 %.

La peau respire de l'intérieur : son oxygénation se fait par le système circulatoire.

 

L'hématose est l'oxygénation du sang au niveau des poumons. Il s'agit de la transformation du sang veineux riche en CO2, en un sang artériel riche en O2. Ce sang vient oxygéner les cellules de la peau et leur apporter des nutriments..

 

Une quantité quasi-inexistante d'oxygène de l'air est aussi absorbée directement par la peau, qui ensuite rejette du gaz carbonique. C'est la respiration cutanée. Cependant ce type de respiration est un processus insignifiant chez l'homme, l'apport en oxygène se faisant presque exclusivement de l'intérieur.

 

À 20 ans, la teneur en oxygène de la peau atteint son niveau maximum. Cette dernière est alors ferme, lisse et souple. À 30 ans, son taux diminue de 25 %. À 40 ans, son taux a déjà bien souvent diminué de 50 %.


Lorsque les cellules de la peau manquent d'oxygène, leur processus de renouvellement se fait moins bien. Oxygéner la peau permet donc d'augmenter la vivacité des cellules et leur régénération.

 

Depuis plusieurs années, de nouveaux cosmétiques et soins oxygénants voient le jour et jouissent d'une grande popularité. Scalpel et injections se voient désormais concurrencés par des traitement à base d'oxygène pressurisé aui agirait sur le renouvellement cellulaire et la régénération de la peau.


Plus simplement, l'activé physique joue un rôle primordial dans l'oxygénation et l'irriguation en profondeur des tissus. Elle permet l'accélaration du drainage lymphatique, la circulation de retour se fait mieux et la peau gagne en fermeté et souplesse.