Choisir en Beauté

Rechercher sur bearNA

Peau et cosmétiques

La cosmétique bio La cosmétique biologique ou naturelle, à la différence de la cosmétique conventionnelle exclut tout ingrédient d’origine synthétique, pétrochimique ou animale.

COSMETIQUE BIO

Les produits dits biologiques ne peuvent contenir ni parfums ni colorants ni conservateurs artificiels.

Il existe une différence entre la cosmétique dite ‘naturelle’ et celle appelée ‘biologique’. Un ingrédient d’origine naturelle n’est pas forcément issu de l’agriculture biologique. De plus, un produit étiqueté ‘naturel’ ou ‘biologique’ n’est pas forcément composé à 100% d’ingrédients d’origine naturelle et/ou biologique.

La législation n’encadre pas le produit cosmétique bio mais des labels et certifications existent afin de garantir au consommateur  une qualité qui répond à des critères bien précis.

 

 

 

En France, il existe deux organismes certificateurs : Ecocert et Qualité France.

                                                                                

 

 

La Charte Cosmébio a créé deux labels, le label bio et le label eco qui sont délivrés par Ecocert.

 

                                                           

 

Plus récemment, une certification européenne a été créée : COSMOS-standard

Le système INCI (International  Nomenclature of Cosmetic Ingredients) qui a vu le jour aux Etats-Unis est devenu obligatoire en 1998 en Europe. Grâce à ce système le consommateur peut connaître l’intégralité des ingrédients  présents dans le produit cosmétique qu’il achète. Ce système impose que tous les ingrédients soient listés dans l’ordre décroissant de leur quantité.

 

Différence entre un cosmétique conventionnel et un produit bio ou naturel :

 

Excipients (eau + huile) – principes actifs – additifs et adjuvants (émulsifiants, conservateurs, colorants, parfums)

Base active (lipides végétaux, hydrolats)  - principes actifs – additifs et adjuvants (règles strictes imposées par les labels)

  • Les excipients qui représentent environ 80% de la composition servent de base aux principes actifs et définissent la consistance du produit (gel, crème, émulsion…).
  • Les principes actifs sont responsables de l’efficacité du produit et de ses effets sur la peau.
  • Les adjuvants (conservateurs, antiseptiques, épaississants, humectants…), additifs (colorants, parfum…) et  tensioactifs (qui stabilisent l’émulsion).

 

Dans la cosmétique conventionnelle, les excipients pour la plupart des cas sont fabriqués à partir :

-          D’huiles minérales, produites à partir de pétrole. Contrairement à ce que l’ont pourrait croire, elles ne contiennent aucun minéral ou substance nutritive. Elles ne peuvent être absorbées par la peau (ne contenant pas de molécules d’oxygène), elles forment un film gras qui empêche cette dernière de respirer, bouchent les pores et y piègent toxines et sécrétions.

Elles apparaissent sous les appellations INCI :

Cera microcristallina, ceresin, hydrogenated polyisobutene, isododecane, isohexadecane, ozokerite, paraffin, paraffinum liquidum, petrolatum, synthetic wax…

-          D’huiles  de silicone, substances synthétiques, dérivées du silicium et non  dégradables.

Dimethicone, cetyl dimethicone coplyol, phenyltrimethicone, stearyl dimethicone…

 

Dans la cosmétique naturelle, les excipients proviennent :

-          D’huiles et de graisses végétales issues de graines et de fruits.

Ce n’est pas parce qu’un produit contient de l’huile végétale que l’huile est non traitée et naturelle.

-          Les principes actifs, dans la cosmétique naturelle peuvent représenter jusqu’à 35 % de la composition (dans les produits conventionnels ils représentent en moyenne  1 % de la composition).

Principes actifs utilisés entre autres : argile, zinc, vitamines,  extraits de fruits et de légumes…